Langagedigital

Au delà de l’honneur que me fait Aboubacar Sadikh, en m’invitant à poser mes mots à moi sur cette feuille blanche,  l’auteur de ce nouvel outil m’ invite simplement à mieux appréhender  le siècle nouveau.

Nous naviguons au cœur d’un boom technologique où se côtoient smartphones, tablettes, objets connectés… Nous vivons la percée de l’intelligence artificielle, des bots, du machine learning, de la blockchain.

J’apprécie la générosité de l’auteur de cet ouvrage. Je suis admiratif face à sa forte envie de partager son amour des mots du nouveau monde digital, à sa folle envie de voir les uns et les autres communiquer et surtout se comprendre, bâtir une société nouvelle, riche de sa technologie mais aussi et surtout de ses hommes.

Rédiger un Lexique, le mettre à la portée des Hommes, n’est ce pas contribuer à la nouvelle alphabétisation de notre continent dans sa course vers les technologies, mieux à la nouvelle alphabétisation du monde dans sa quête d’humanisme.

Le lancement de ce lexique sur le continent africain, est une contribution à la démarche initiée par sa jeunesse, celle qui créée les « Start up », celle qui fait vivre les réseaux sociaux, celle qui se dit « infleunceuse », bref l’Afrique dans sa force et sa splendeur

Aboubacar Sadikh Ndiaye, « mon fils » comme j’ai l’habitude de l’appeler, consultant en transformation digitale, est devenue un guide autorisée en Afrique francophone pour comprendre les coins et recoins du monde du digital.

Cette première édition du “Langage de la transformation digitale : Dictionnaire 2.0” est la porte d’entrée pour nous offrir une culture digitale dans un monde en perpétuelle mise à jour.

Ensemble allons à la découverte de cette première édition.

 

Amadou Diaw | Président de l’Institut Supérieur de Management